Maurice Coureau, doyen des armagnacs

maurice-coureau_portrait«L’Armagnac de l’espace » : c’est ainsi, qu’avec ses copains, le fils de Philippe Bertholle a baptisé l’armagnac de Maurice Coureau. Et pour une raison toute simple : cet élixir a été dégusté par Jean loup Chrétien lors d’une mission spatiale.  Eh oui. Difficile de se représenter vraiment cette petite bouteille entre les mains du tout premier spationaute français pour cette expérience unique !

De fait, les engins volants, c’est la première vie de Maurice Coureau. Avant de reprendre l’affaire familiale d’armagnac, il était pilote de chasse. Dans ce milieu d’initiés où tout le monde se connaît, sa gentillesse et son caractère entier ont forgé des amitiés au long cours. Et aujourd’hui encore, lorsque l’aérodrome de Condom s’ouvre à plusieurs armées européennes pour sa session annuelle de formation au radio-guidage des avions de chasse, les hommes en uniforme défilent sans discontinuer chez ce Gascon que tout le monde ici appelle par son prénom, car connu de tous pour fabriquer un produit dont la renommée a passé les frontières.

Cliquez pour lire la lettre

Tony Blair lui-même, à l’époque où il était premier ministre britannique, a adressé ses remerciements au producteur atypique : « Thank you for your excellent bottle of Armagnac ». Et aujourd’hui encore, la lettre de l’homme d’Etat trône encadrée sur le mur du bureau de Maurice, au milieu d’une multitude d’autres témoignages. C’est ici sur sa colline couverte de vignes que, depuis les années 1960, Maurice Coureau perpétue avec une grande réussite la tradition familiale, dans le domaine fondé par son grand-père.

Cliquez pour zoomer

Jamais à court d’idées, Maurice a même réussi l’exploit de faire « enterrer » une de ses bouteilles à chacun des pôles terrestres, sud et nord, par Mario Gervasi de la mission Antartica, l’aventurier ayant accepté de sauter en parachute pour planter dans les deux sommets de la terre une bouteille du fameux breuvage. Autant dire que depuis ce jour, notre petite planète tourne autour d’un axe défini par … des bouteilles de l’Armagnac de l’Espace ! Ce qui somme toute reste logique. Les précieuses bouteilles ne reverront le jour qu’en 2040-2050. L’œil pétillant, Maurice Coureau nous a confié dans un sourire espiègle qu’il comptait bien, ce jour-là, participer à la dégustation.

 

 

Armagnac Hors d’Age : 42,00€

armagnac_hors_dage

D’appellation d’origine contrôlée, cet armagnac est rond en bouche.
Basquaise Bouteille de 70cl